CONDUITE ACCOMPAGNÉE (AAC)

conduite_accompagnee

 

 

 

Déroulement de la formation

Accessible dès l’âge de 15 ans, l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) offre de nombreux avantages :

– l’acquisition d’une solide expérience de la conduite en situation réelle avant de conduire seul sur la route (1 an au minimum)

– un taux de réussite à l’examen plus élevé : En France, 75% des élèves ayant suivi l’AAC ont leur permis du premier coup,   contre 56% par la filière classique (chiffres DSCR pour la France).

– un coût de formation moins élevé qu’en traditionnel (B)

– la surprime d’assurance automobile est réduite à 50% dès la première année, puis à 25% la deuxième année et disparaît la troisième année s’il n’y a pas eu d’accident.

– la période du permis probatoire est réduite de 3 à 2 ans.

l’attribution du capital de 12 points se fait progressivement, à raison de 3 par an pendant 2 ans pour l’AAC, contre 2 par an pendant 3 ans pour ceux ayant suivi la filière classique, sous réserve de ne pas avoir commis d’infraction pendant la période probatoire. 

­

La formation comprend 3 étapes qu’il convient de respecter :

1. Formation initiale en auto-école

Formation théorique :

Vous vous préparerez à l’examen du code en participant aux cours de code 7 fois par semaine.

Un enseignant de la conduite anime le cours qui comprend :

* soit une série de 40 questions en conditions réelles d’examen

* soit deux séries de 20 questions thématiques

La correction est faite systématiquement par un enseignant qui s’adapte aux besoins et aux difficultés rencontrées par les élèves.mobipermis-250x500

L’auto école utilise le système Mobi Permis. Cet outil vous permet de :

* répondre aux questions lors des séances de code sur votre mobile (ou une tablette disponible en salle de code).

* donner la possibilité d’étudier vos réponses.

* élaborer des statistiques à partir des données récoltées afin de déterminer vos points à améliorer.

La durée de préparation à l’examen dépend de votre assiduité et de votre motivation (de 1 mois et demi à 2 mois en moyenne). 

Formation pratique :

L’élève effectue une évaluation préalable de connaissances. 

Cette formation ne peut être d’une durée inférieure à 20 heures; dans la pratique, elle s’élève à 22 heures en moyenne, gage de sécurité pour les accompagnateurs.

A l’issue de cette formation, un rendez-vous pédagogique préalable est réalisé : il s’agit d’une leçon de conduite en présence des accompagnateurs et de l’enseignant de la conduite afin de fournir les conseils indispensables à la bonne réussite de la conduite accompagnée.

Au terme de cette formation, avec l’avis favorable de l’enseignant de la conduite et de l’accompagnateur, l’élève reçoit l’attestation de fin de formation initiale. 

2. Conduite accompagnée

Pour acquérir de l’expérience au volant, la phase de conduite accompagnée (élève + accompagnateur avec au moins 5 ans de permis) doit durer au minimum 1 an.                                                    

Il est conseillé de parcourir un minimum de 3000 km hors autoroute. 

Les limitations de vitesses sont identiques à celle lors de chaussées mouillées:

• 110 km/h sur les sections d’autoroutes où la vitesse est limitée à 130 km/h

• 100 km/h sur les autres sections d’autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central où la vitesse est limitée à 110 km/h

• 80 km/h sur les autres routes où la vitesse est limitée à 90 km/h

• 50 km/h en agglomération

La circulation est interdite en territoire étranger. 

Les documents à avoir sur soi sont le livret d’apprentissage ainsi que la lettre d’accord de l’assureur. Ces deux documents justifient de l’autorisation de circuler en cas de contrôle par les forces de l’ordre. L’accompagnateur devra également présenter les papiers du véhicule et son permis de conduire.

Afin d’assurer un bon suivi de la conduite accompagnée, 2 rendez-vous pédagogiques sont organisés :

• 1er rendez vous pédagogique après 4 ou 6 mois de conduite accompagnée et au moins 1000km (1 heure de pratique et 2 heures de théorie).

• 2ème rendez vous pédagogique 1 mois avant l’examen (2 heure de pratique).

Avant l’examen, il est nécessaire d’ajouter en moyenne 6 heures de conduite pour la préparation à l’examen. 

3. Présentation au permis de conduire

Conditions relatives à l’élève

Le candidat doit être âgé de 15 ans minimum lors de l’inscription et de 17 ans et demi minimum pour présenter les épreuves pratiques du permis de conduire B. La période de conduite accompagnée doit être d’1 an au minimum.

Conditions relatives à l’accompagnateur

L’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans. Il est possible pour l’élève d’avoir plusieurs accompagnateurs dans ou hors du cadre familial. L’accompagnateur doit avoir obtenu au préalable l’accord de sa compagnie d’assurance. L’assureur peut refuser si l’accompagnateur a commis des infractions graves. L’accompagnateur ne doit pas dans les 5 années précédentes avoir fait l’objet d’une annulation ou d’une suspension du permis de conduire.Le véhicule que vous utiliserez en conduite accompagnée doit être équipé de deux rétroviseurs latéraux et d’un signe distinctif « conduite accompagnée » apposé à l’arrière du véhicule